Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

(MAJ) CBS Atlanta débunke la théorie des Chemtrails...

14 Février 2011 , Rédigé par ActuChem Publié dans #Médias

1-13-09-cbs_atlanta_logo.jpg

 

 

Voici le deuxième reportage de la chaîne CBS Atlanta sur le sujet épineux des Chemtrails :

 

 

CBS Atlanta a sorti un nouvel article sur les chemtrails pour tenter d'arrêter la multitude de mails et de photos qu'ils reçoivent depuis leur reportage sur le sujet. Je vous laisse lire cet article qui met enfin les points sur les i ! ... ou pas.
 

Sénateur Isakson: Le gouvernement n'est pas en train de vaporiser des produits chimiques à partir d'avions. Il n'y a rien de vrai dans la théorie des chemtrails.

ATLANTA - "Il ne se passe rien", a déclaré le sénateur Johnny Isakson à propos de la théorie du complot selon laquelle le gouvernement est en train d'empoisonner les américains avec des produits chimiques pulvérisés par avions. CBS Atlanta a interrogé Isakson sur la théorie après avoir reçu des milliers de mails de gens convaincus que cela a lieu. Les e-mails ont fait suite à la diffusion, le 2 février (2011) par CBS Atlanta, d'une histoire sur la théorie du complot des chemtrails.

Chemtrails est un néologisme utilisé pour décrire certaines lignes blanches laissées par les avions dans le ciel. Ils croient que les particules dans les lignes blanches sont en fait des morceaux de métaux lourds tel que de l'aluminium, du baryum et du strontium.

Les traînées d'avions sont en fait de la vapeur d'eau qui est libérée par le moteur d'un avion et se fige dans les hautes altitudes.

Un groupe de gens de Metro Atlanta a rencontré CBS Atlanta pour parler de leurs préoccupations sur les chemtrails. Beaucoup craignent que les substances chimiques peuvent provoquer de graves problèmes de santé.

Rich Clarke d'Atlanta a déclaré: "On retrouve de l'aluminium, on retrouve du baryum, on retrouve du strontium dans l'eau de pluie et nous ne savons pas comment il s'est retrouvé là."

Mais ces gens sont convaincus qu'il s'agit d'un complot top secret du gouvernement.

Ils ont dit qu'ils peuvent repérer les chemtrails car ils durent plus longtemps que les traînées normales et font des lignes et des dessins différents.

Andrea Lyle de Fayetteville a dit: "Je veux savoir quand ils vont dire au public ce qu'ils font exactement."

Certains croient que le gouvernement peut pulvériser des produits chimiques dans l'intention de contrôler les conditions météo pour lutter contre le réchauffement climatique.

"S'il vous plaît sénateur Isakson, faite une déclaration en public, devant Dieu et le pays et laissez nous savoir ce que c'est. Que se passe t-il ?", a plaidé Carl Swensson de Stockbridge.

"Je ne sais rien à propos de ça", a déclaré le sénateur Isakson. "Je pense que c'est une théorie que certaines personnes ont mais il n'y a aucune preuve que cela à lieu. Et cela n'a pas lieu."

Les scientifiques ont parlé et étudié l'idée d'utiliser des produits chimiques pour modifier la météo. C'est ce qu'on appelle la géo-ingénierie. Ce n'est pas une idée qu'Isakson soutient. "Je crois en la création de la Terre par Dieu et je crois que Mère Nature prend soin de notre atmosphère. C'est à nous de vivre en elle et de la protéger, de ne pas essayer de la changer", a déclaré Isakson.

Mais ces gens font partie d'un mouvement international croissant trouvé en grande partie sur internet qui croient que la géo-ingénierie a lieu actuellement. Diverses agences gouvernementales ont nié pendant des années.

Lorsqu'on leur a demandé comment ils réagissent envers les gens qui pensent qu'ils sont fous, Clarke a répondu: "Je pense qu'être sceptique est une bonne chose. Je pense qu'ils doivent sortir et essayer de trouver par eux-même."

Le météorologue de CBS Justin Lock a regardé les vidéos des soit-disant chemtrails et dit qu'il n'y a rien qui l'a amené à croire que se sont autre chose que des traînées de vapeur d'avions fait d'eau gelés.

 

Source: http://www.cbsatlanta.com/news/26854248/detail.html?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

Partager cet article

Commenter cet article

Scololo 17/02/2011



Epandage de nuit hier soir 16/02/2010 ciel laiteux ce matin en région parisienne.



De Lorean 18/02/2011



Rien à voir avec le sujet, mais je me suis dit que ça pouvait être intéressant, vu que ça concerne la controverse sur le réchauffement climatique. Il semblerait que les médias 'de base'
francophones n'aient pas trop repris ce genre d'infos de janvier :


http://cequevousdevezsavoir.wordpress.com/2011/01/12/des-scientifiques-predisent-laube-du-nouvel-age-glaciaire-2/


 


Ciel tout gris et pluvieux sur Nîmes aujourd'hui jeudi 17 février, pas vu un seul CT, par contre, des bruits de réacteurs, y en a eu depuis hier, et  y compris en pleine nuit (des Rafale ?
on les entend dans les maisons malgré le double vitrage, dans la voiture vitres fermées avec la radio, et pourtant quand on lève la tête on ne les voit pas, même hier après-midi où on voyait
pourtant pas mal de ciel bleu entre les nuages de type cumulus...),



saxlie 18/02/2011



Même chose mercredi 16 février en basse normandie plusieurs passage de bruit  de reacteur sans trace d'avions chasse? Et cela plusieur fois dans l'après midi et plusieurs traces de
chemtrails du matin au soir. 



Elmer 20/02/2011



Salut les "épandus"!


Ici (Pyrénées Atlantiques, région de Pau), çà avionne sans cesse à 4000m à peu près (Repère du Pic du midi de Bigorre à 2800m en référence, sinon formule d'ESPY éventuellement)). Il semblerait
que çà chemtraille aussi au Maroc à Casablanca, à mettre au conditionnel car je n'y étais pas, mais la personne qui en revient connaît bien ces épandages et est sûre d'elle. Vendredi 18 février,
ici, ces "tags célestes" prenaient des formes surréalistes, peut être à cause de vents tourbillonnants. Le 10 février, des fibres sont de nouveau tombées très fines et courtes, posées sur les
voitures, prisonnières de la gelée du matin. J'ai essayé de les brûler directement sur le parebrise, mais elles n'ont pas bronché, la glace a fondu, c'est tout. Affaire à suivre...



DeLorean 25/02/2011



Très bon comme nom, les "épandus" ;)


Ici à Nîmes, le ciel était majoritairement NV ("non visible", c'est à dire bien couvert - nuageux blanc hivernal ou gris pelucheux -, selon la classification d'Actuchem) depuis
plusieurs jours et le contrail persistant se faisait bien rare (sauf comme souvent à l'horizon, vers le Sud - la mer - vers l'ouest - Aix en gros - ou vers le sud est - Montpellier), mais,
aujourd'hui, ça semble avoir légèrement redémarré : ciel bleu rempli de nuages issus de contrails, cirrus allant se rassemblant et dans lesquels finissent par se creuser des ondes,
vaguelettes dues à quoi - Haarp ? - , ciel bleu clair, blanchâtre, diffusant la lumière du soleil comme un verre dépoli... bref, un ciel bien pollué...


Et un passage de deux rafales, cette fois je les ai vus, en direction du sud est, dans l'après-midi...