Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Traduction du rapport "Case Orange" (part 1)

27 Juin 2010 , Rédigé par actu-chemtrails.over-blog.com Publié dans #Infos

Bonjour,

 

Il faut savoir que le samedi 29 mai, le Belfort Group belge a organisé à Gand un symposium international sur le sujet : 


L’épandage illégal de substances nuisibles par des avions dans l’atmosphère, également connu sous le nom de «chemtrails » :

Un des points forts fut certainement la présentation de « Case Orange », un rapport scientifique, compilé par le
Belfort group et par humanité, par une équipe d’experts de monde de l’aviation. Cela est très important les auteurs sont des experts de l’intérieur. Ils connaissent ce dont ils parlent !


Je me propose ici de vous traduire leur définition des termes suivants : "Contrail", "Distrail", "Wingtip vortices" et "Chemtrail".

 

 

Contrail :

Contrail (traînée de condensation) est la contraction des mots "condensation" et "trail" (traînée), la condensation produit par le gaz d'échappement des moteurs.
Le mot remonte à la seconde guerre mondiale où les traînées étaient considérées comme une nuisance car elles attiraient les combattants ennemis dans la mêlée.

Contrairement aux croyances, les contrails ne sont pas exclusivement produit par les avions à réaction, mais également par les avions à hélices, à condition que leur altitude soit propice à leur formation.
Ce phénomène est lié à la température. Comme la température baisse de 2°C tout les 1000 ft (304.8 mètres) dans une atmosphère standard et qu'une parcelle d'air froid ne peut contenir qu'une quantité très limitée de vapeur d'eau toute fumées d'échappement chaud est automatiquement condensé en nuages artificiels. Cela se produit généralement au-dessus de 26,000 ft (7.9km) ou la température ambiante est inférieure à 40°C.

 


b17-contrails.jpg

 

 

Comme on peut le remarquer sur la photo ci-dessus l'intensité des traînées varient selon l'altitude et la température, les bombardiers en haut à droite émettant des traînées plus visible que les avions en bas du cliché.
Une caractéristique très importante est que ces traînées de condensation précoce sont de courte durée. Toutefoisis les avions à réaction modernes avec des moteurs plus puissants et une température élevée des turbines émettent des traînées plus persistante pouvant atteindre 20 à 30 miles de long (30 à 50km).


933px-Qantas_and_contrails.jpg


Les traînées de condensation peuvent avoir des formes étranges et même êtres dispersées horizontalement sur de grande surfaces par jet d'eau ou encore par des vents violents dans la haute atmosphère pouvant dépasser la vitesse de 100 noeuds.



Distrails :

un distrail est l'abréviation de "dissipation trail" (traînée dispersée ?). Lorsqu'un avion traverse une mince couche de nuage, même lorsque les conditions pour l'apparition des traînées ne sont pas remplies, il produit un tunnel comme un chemin à travers le nuage.


contrail-distrail-img_4532-600.jpg


Les distrails sont crées lorsque la température élevée des gaz d'échappement absorbent l'humidité contenue dans le nuage. Les nuages apparaissent lorsque l'humidité relative est de 100% et que la température et le point de saturation (dew point ?) sont donc égaux, mais en augmentant la température, l'air peut contenir plus d'humidité, donc l'humidité relative baisse en dessous de 100% de même que pour la densité d'humidité absolue (?) provoquant ainsi les gouttelettes d'eau visibles dans le nuage avant d'être reconvertis en vapeur d'eau.


N'étant pas très sûr de la traduction voici le texte original ^^


Distrails are created as a result of the elevated temperature of the exhaust gases absorbing the moisture from the cloud. Clouds exist where the relative humidity is 100% and temperature and dew point are thus equal, but by increasing the temperature,
the air can hold more moisture, so the relative humidity drops below 100% even for the same absolute moisture density, thus causing the visible water droplets in the cloud to be converted back into water vapor.


Wingtip vortices :

Bon là j'ai un peu été largué niveau traduction ^^, si un bilingue peut m'envoyer la traduction par mail sa serai gentil :D

 

Airplanes fly as a result of an equilibrium of lift, drag, mass and thrust. When a wing generates lift it causes a vortex to form at the wingtips and sometimes also at the trailing edges of the wing flaps. It causes wake turbulence, which is quite  persistent and potentially dangerous to other, mostly smaller planes. The higher the angle of attack of the wing the higher the lift coefficient will be with stronger vortices in the end. High angles of attack in commercial aviation are achieved in landing configuration (flaps & body angle).

 

La réduction de la pression et de la température dans chaque vortex peut causer la condensation de l'eau et produire des noyaux dans ces tourbillons de bout d'aile visible.
L'effet est plus fréquent par temps humide et dans les anticyclones avec fortes inversions de température. Ces noyaux visible contrastent avec les contrails et les distrails, ces derniers étant produit directement derrière le moteur à plus haute altitude


Les avions militaires voyageant à une vitesse transsonique et effectuant des manoeuvres de haute performance peuvent produire un cône de vapeur ou la singularité de Prandtl-Glauert à la suite d'une chute soudaine de la pression de l'air, parfois surnommé "shock collar" ou "shock egg" .


raptor-f-22-1.jpg



Chemtrail :

Chemtrail est la contraction de "chemical trail" (traînées chimiques) et est utilisée par certaines sources pour désigner les pulvérisations intentionnelles par avion à des fins militaires ou politiques et qui peuvent être nocives pour la santé publique.
Un nom plus général est utilisé "aviation smog", ce qui englobe les "contrails", les "distrails" et les "chemtrails". Les auteurs se référant aux chemtrails prétendent que ce phénomène est beaucoup plus persistant que les traînées de condensation et que lorsqu'il est pulvérisé sous forme de quadrillage, il est en mesure de couvrir de vaste zone.

Même si officiellement démenties par des sources gouvernementales, de nombreux pays ont effectués des tests sur "l'ensemencement des nuages" pour générer des précipitations là où c'était nécessaire ou pour en empêcher là où sa ne l'était pas. En ce moment, seuls les gouvernements russe et chinois admettent qu'ils utilisent des substances particulières afin de manipuler les conditions météorologiques. 

 

chemtrails.jpg

 

 

Pour télécharger le rapportCase Orange.

Partager cet article

Commenter cet article

Alain J. Laurendeau 20/10/2010 08:46



Je suis un amateur d'histoire et d' aviation et de l histoire de la war 2 et j,ai lu beaucoup de bouquins et comme par hasard mes bouquins qui date entre
1960 et 1987 sur la war 2 ont des photos de bombardiers en haute altitude et rien pas de trainées et ca dans tous mes bouquins ..Pourquoi faites vous ca ? essayer de modifier l histoire c est un
peu barge? je trouve car c est facile a vérifié.



lovy1966 16/10/2010 10:00



ta photo ancienne des b17 avec des trainées de fous comme ceux de 1996-2010 en ce temps la est pure fake!! ces avions son même pas subs-sonic IOI et en les étudiants de plus près j'ai vite
constaté quelle sont fausses la tienne et les autres du même genre sur wiki un coup pour rien!! IOI



ActuChem 16/10/2010 12:34



Certaines photos de la seconde guerre mondiale semblent être des fake en effet :


http://actu-chemtrails.over-blog.com/article-les-faux-contrails-de-la-seconde-guerre-mondiale-55063556.html