Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi certains avions laissent des traînées persistantes et d'autres pas ?

31 Juillet 2010 , Rédigé par ActuChem Publié dans #Infos

Voici l'avis d'un site "pro-contrail" (un peu trop "pro" à mon avis) :

 

Voici une question pertinente que l'on peut se poser en se basant sur l'observation des traînées d'avions dans le ciel. Certains avions laissent des traces persistantes qui s'étalent dans le ciel alors que d'autres, dans le même ciel, laissent de fines et courtes traînées voir pas de traînées du tout.

Cette différence est souvent utilisée comme preuve de l'existence des chemtrails, "la théorie qui stipule que les traînées persistantes (ou certaines d'entre elles) sont délibérément voulus pour une raison quelconque". Donc, vous voyez apparaître des images efficaces comme celles-ci.

chemtrail_contrail.jpg_-358-269--20100305-133606.jpg

Ces traînées sont appelées contrails. Ce ne sont pas de la fumée provenant des moteurs, elles sont formées lorsque l'eau dans le jet des gaz d'échappement se mélange avec l'air froid et humide puis se condense sous forme de cristaux de glace. Les traînées sont en réalitées un type de nuage appelé cirrus. Lorsque l'air est humide et assez froid, les traînées peuvent persister pendant une longue période et parfois s'étaler.

Maintenant, il y a deux principales raisons pour lesquelles certains avions laissent des traînées et d'autres pas. La première raison, la moins commune, est que les avions ont des moteurs différents. Certains moteurs ont besoins de conditions différentes pour laisser des traînées. Par exemple sur la photo ci-dessous, un Airbus A340 (sur la gauche) laisse une traînée alors que le Boeing 707 (sur la droite) n'en laisse pas. Les deux volent à 33.000 pied ( 10 km), mais les nouveaux moteurs de l'A340 produisent plus de vapeur d'eau à une température différente créant ainsi des contrails. (test allemand pour étudier la formation de traînées)

2planes1contrail.jpg

Ainsi, c'est l'une des raisons princiales pour laquelle vous voyez des traînées provenant de certains avions et d'autres non et je vais le souligner, parce que même si c'est simple, il est également facile de l'oublier.

Les avions sont à des altitudes différentes.

Oui, c'est vraiment aussi simple que cela. La raison pour laquelles un avion fait une traînée ou une traînée persistante et un autre rien du tout, c'est qu'ils sont dans des couches où l'air est différent. Par soucis de simplicité, nous allons faire référence à ces régions de cette façon, air humide (wet air) et air sec (dry air), mais les différences sont un peu plus complexes.

Quand l'avion est dans l'air humide, il fait une traînée. Dans l'air sec, il n'en fait pas.

Certes, vous pourriez souligner qu'ils ont cas se mettre à une altitude différente. Mais cela ne marche pas comme ça. Ce qui m'amène à un autre point, je le crains, que je tiens à souligner. L'air humide et l'air sec peuvent exister à moins de  quelques km l'un de l'autre.

Considérons, par exemple, ces nuages :

Cumulus_clouds_in_fair_weather.jpeg_-800-600--20100305-135.jpg
L'intérieur du nuage est humide. L'extérieur est sec. Quelle est la différence entre l'intérieur et l'extérieur ? Quelques mètres. Regardez en bas de ces nuages, voyez comme ils s'étendent au loin. Ils forment une couche à une altitude spécifique. Au dessus de cette altitude, il y a des nuages. En dessous, il n'y en a pas. La différence entre l'apparition de nuages ou pas est de quelques mètres.

Il s'agit là de cumulus de basse altitude. Regardons maintenant les nuages de haute altitude.

Photos__Airbus_A320-216_Aircraft_Pictures___Airliners.net-2.jpg

Encore une fois, ils sont dans une couche étendus à plat. La différence entre être dans une couche ou non est de quelques mètres.

Cette stratification de l'air dans les couches humides et secs n'est pas limitée aux nuages. Apparemment, l'air pur contient également le même genre de variation dans les couches. Cela a été très bien illustré par le lancement récent du Solar Dynamics Observatory. Pendant la monté, il n'a pas laissé de traînée jusqu'au moment de toucher une couche d'air humide, pendant lequel il a laissé une traînée qui a duré un bon moment, puis il est entré de nouveau dans une couche d'air sec, et là plus de traînée.

SDO-launch-034.jpg_-580-340--20100305-140758.jpg

Donc si un avion avait volé dans cette partie du ciel, il aurait probablement laissé une traînée persistante. Au dessus ou en dessous, il n'en aurait pas laissé.

Maintenant vous allez me dire en pleurant, les avions sont à la même altitude. Vous pourriez même être en désaccord avec les "quelques mètres" et dire que les avions étaient trop proches pour qu'ils soient dans une couche différente. J'aimerai répondre par : Vous ne pouvez pas dire à quelle hauteur vol un avion.

Et vous ne pouvez certainement pas dire si un avion est à la même altitude qu'un autre. Ces avions volent de 30.000 à 40.000 pieds (10 à 12 km). Voyons voir la différence visuelle à cette altitude.

Photoshop-20100313-132209.jpg

J'ai pris l'image d'un avion volant à 35.000 pieds. Ensuite, j'ai adapté l'échelle pour qu'il vol à 34.000 (102.9%) puis 32.000 (109.4%). Je pense que vous serez d'accord, ils se ressemblent tous à peut près. Surtout que vous les voyez plus près qu'à l'oeil nu, ce qui ressemblerait plus à :

Photoshop-20100313-132209

Ou, en considérant que l'on ne peut guerre voir les ailes d'un avions à l'oeil nu, la représentation réaliste serait :

Photoshop-20100313-132209

Si les avions voleraient plus bas, cela serait similaire. Et là, c'est avec le même modèle d'avion, directement au-dessus, et juste à côté l'un de l'autre. Une situation qui ne se produit presque jamais. Si les avions sont différents ou séparés ou à un angle de vu différent, il est impossible de dire l'altitude relative quand ils sont haut dans le ciel. Il suffit de regarder ceci :

Google_Image_Result_for_http__www.digitalrainbow.net_ocuk_c.jpg

Ou depuis le sol, lorsque les avions sont à 30.000 pieds.

Google Image Result for http www.digitalrainbow.net ocuk c

Ils ont l'air d'être à la même hauteur non ? En effet, si ils ne s'entrecroisaient pas, on croirait que l'avion JAL est plus bas, car il semble plus grand, donc plus proche. Mais en réalité, l'avion JAL (un B777) est au moins 1000 pieds au-dessus de l'avion DHL (un A300).

Ainsi, une question simple reçoit une réponse simple :

Les avions laissent des traînées différentes, car les avions sont à des altitudes différentes.

 

Source : http://contrailscience.com/why-do-some-planes-leave-long-trails-but-others-dont/

Personnellement, je reste septique face à cette explication. Si les traînées étaient uniquement dues à l'altitude et au moteur des avions, alors il suffirait juste de positionner l'avion à l'altitude sur laquel le moteur ne produirait pas de traînée. Car bien qu'il explique que plusieurs couches d'air humide/sec peuvent se succéder, la très grande majorité des traînées persistantes traverse le ciel de bout en bout et non de façon discontinue. Donc, ça veut dire que la couche d'air humide occupe une majorité de l'espace aérien.

 

Pourtant, la plupart du temps, on peut facilement observer que certains avions produisent des traînées alors que d'autres pas. Donc, il faudrait faire voler les avions uniquement dans les couches d'air sec. Si c'était aussi facile, on ne verrait sûrement pas autant de traînées et le problème aurait été réglé depuis longtemps...

 

De plus, il ne parle que des avions volant au dessus de 8km d'altitude or certains avions laissant des traînées volent plus bas (on voit notamment leurs ailes...).

Partager cet article

Commenter cet article

Gunman 03/07/2019 12:21

La persistance des traînées de condensation est plus longue en hiver ou l'atmosphère est froide tandis qu'en été elle se réchauffe ! Il ne faut pas oublier qu'a l'altitude où volent les avions la vapeur se cristallise en glace!

merville 26/06/2019 16:42

Voila un beau mensonge caractérisé . C est puant!................

Nom 03/03/2019 11:46

Q'un 707 (des années 50 je le rappelle) vole dans le même ciel qu'un A340 (commentaire de la première photo), ça m'étonnerait fort !

Murphy Zlaw 06/01/2020 17:36

Tu crois qu'il vole dans le ciel de Mars ?

Syl20 16/02/2019 10:14

Si cette théorie est vrai, pourquoi il y a quelques années nous n'observions pas ces mêmes phénomènes dans les mêmes conditions!? Posez-vous juste cette question...
Dans ces traînées, il y a du baryum et de l'aluminium (entres autres) qui servent à propager les ondes électromagnétiques (voir projet HAARP). Il y a eu aussi plusieurs bactéries, virus, et même du sang dont l'ADN a été modifié, tous cela est un fait bien réel car cela a été prouvé. Renseignez-vous!

Sachez que tout montre que leur grand programme secret est en marche, c'est-à-dire réduire la population de la planète à 500 millions.
Dans la grande équation pour la sauvegarde de la planète, en tenant compte de la démographie, du climat, des ressources en eau et nourriture, et énergies disponibles, ils ont décidés que la solution la plus efficaces est une diminution considérable de la population. Très objectivement, même si bien évidemment je ne cautionne pas, ils ont raison non? Le mode de vie qu'on nous a "imposé" par le techno-capitalisme et surtout techno-ultra-libéralisme, ont fait qu'il n'y a plus de marche arrière possible (qui voudrait diminuer son niveau de vie par 10, consommer 10 fois moins, avoir 1 seul enfant maximum, ...).

De toutes façons, c'est eux qui décide.
Si l'on décidait de consommer moins et de produire local etc... ils perdraient la main mise sur nous, et surtout leur pouvoir financier!! car c'est la mondialisation qui renforce leur pouvoir.
Pourquoi les Rothschild sont en train de vendre toutes leurs opérations fiduciaires??? comme avant chaque grande guerre, afin de pouvoir les racheter à la moitié de leur prix vente une fois la crise en place, et s'enrichir encore plus avant la grande reconstruction d'après, qui feront d'eux encore une fois, les grands leader du nouvel ordre.

S'il vous plait renseignez-vous sur tout ces sujets, c'est très sérieux, il y a suffisamment de preuves pour que nous prenions tous conscience. Parlons-en à notre entourage, car plus le monde se rendra compte, plus ça sera difficile pour eux, il reste encore une petite chance, saisissons-là!

Murphy Zlaw 06/01/2020 17:41

Toi aussi renseigne toi, ce phénomène a commencé à être étudié dans les années 50, et s'observaient depuis le début de l'aviation. Seulement avant on en voyait moins car il y avait beaucoup moins d'avions. Il existe des vidéos de contrails persistants datant de la seconde guerre mondiale, et de nombreux livres datant des années 50 décrivent les contrails persistants, donc faut arrêter avec l'argument bidon que ça n'existait pas avant.

LIDY 04/01/2019 12:51

A suivre trop de choses bizarres dans ce monde