Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouvelle association dans le Vaucluse: Ciel Voilé !

24 Octobre 2011 , Rédigé par ActuChem Publié dans #Infos

Une nouvelle association vient de naître il y a quelques mois à Carpentras dans le Vaucluse. Elle a déjà pu faire une première conférence à Carpentras le lundi 17 octobre 2011 et s'est vu consacrer un article, visible ci-dessous, dans le journal "La Provence" (Edition Carpentras-Comtat) le samedi 22 octobre.

 

Souhaitons leur la bienvenue et bonne chance pour la suite !

 

Pour les contacter: ciel.voile@orange.fr

 

Article-La-Provence-Carpentras-Comtat-samedi-22-octobre-201.jpg

 

 

 La géo-ingénierie ? Une mauvaise idée dans l'air du temps

"Ciel voilé" existe depuis septembre à Carpentas. Cette association a pour but de sensibiliser et d'informer sur le danger de la géo-ingénierie, ces programmes d'interventions climatiques et atmosphériques. Elle réunit une quinzaine de membres autour de Sylvie Rulekowski, présidente.

Lundi dernier, elle a donné sa première conférence publique pour expliquer en quoi consistaient ces manipulations climatiques destinées à contre-carrer les effets du réchauffement: parasols géants, nuages artificiels sont en effet à l'étude.

Mais déjà, des épandages seraient réalisés. De nombreux diaporamas et vidéos, ont été projetés montrant de façon nette les traînées blanches, les "chemtrails" laissés par des avions.


Selon Ciel voilé, ces épandages, à l'échelon mondial, sont de dangereux cocktails bactério-chimiques, des mélanges de baryum, aluminium et autres métaux lourds.

"De plus en plus de voix s'élèvent contre ces pratiques qui perdurent depuis des années", assure Jeoffrey Larrosa, trésorier de l'association. De multiples témoignages, de toutes les parties du monde, ont été relatés sur les conséquences en matière de santé, les incidences sur le système respiratoire, sur l'environnement, les animaux, les océans, l'agriculture. "C'est la mise en oeuvre "in vivo" d'expériences dont personne ne connaît les conséquences".

Le débat actuel oppose des scientifiques qui suggèrent que des expériences-tests soient au moins réalisées, et d'autres, soucieux de préserver la planète qui refusent de jouer les apprentis sorciers.

L'association dénonce encore le fait que certains gouvernements accorderaient déjà des financements à la recherche en géo-ingénierie. "Les effets secondaires de ces manipulations climatiques, les risques environnementaux et l'absence du public au processus de décision inquiètent nombre d'ONG, d'associations et de citoyens dans le monde entier" conclut Sylvie Rulekowski.

 


Partager cet article

Commenter cet article

Hellno 28/10/2011 17:47



yes madame !  good luck pour la suite, attention de ne pas trebucher dans les escaliers!