Climat: pas de formule magique d'ingénierie contre le réchauffement !

23 Juin 2011 , Rédigé par ActuChem Publié dans #Géo-Ingénierie

100201101149.jpg

 

LIMA - Des scientifiques réunis à Lima pour discuter d'options de géo-ingénierie contre le réchauffement climatique, comme rendre les nuages plus brillants pour réfléchir les rayons du soleil, ont averti qu'il n'existe pas de formule magique entre des options au stade d'étude.

Il est clair qu'il n'existe pas une seule option, il n'y a pas de formule magique, et toutes les options doivent être évaluées, a déclaré à la presse mercredi un des experts, Ottmar Edenhofer, après trois jours de débats à huis clos de spécialistes du Groupe d'experts de l'ONU sur l'évolution du climat (Giec).

Le scientifique allemand, de l'Institut de recherche de Potsdam sur le changement climatique, a souligné que le but des experts est de fournir une information scientifique, non de formuler des recommandations de politique, ni endosser l'une ou l'autre de ces technologies.

Nous sommes aux étapes initiales d'étude de ces nouvelles technologies (hum hum...), qui pourraient être utiles, ou pas, pour répondre au changement climatique, a souligné Christopher Field, de l'Institution Carnegie pour la Science (Etats Unis).

Les études, a-t-il ajouté, visent en particulier à évaluer l'impact que pourrait avoir cette géo-ingénierie sur le climat, les océans, les hommes, les systèmes terrestres et les mentalités.

Parmi les options discutées figurent des technologies complexes, comme changer le brillant des nuages pour réfléchir les rayons du soleil, mais aussi d'autres toutes simples comme planter des arbres, a souligné Field.

La vaporisation de particules aerosol dans les couches hautes de l'atmopshère et de la stratosphère pour abaisser les radiations solaires, ou la capture et le stockage de quantités de dioxyde de carbone dans des sites géologiques donnés, ont été d'autres options discutées, ont indiqué Edenhofer et le physicien de l'environnement Thomas Stocker, co-président du Giec.

Les experts de l'ONU accordent un interêt renouvelé à la géo-ingénierie, alors que les négociations climatiques en cours sous l'égide de l'ONU, ne progressent guère.

La reflexion sur la géo-ingénierie suscite pourtant de fortes critiques, liées au risques d'effets secondaires néfastes et imprévus.

La réunion de Lima a été interpellée par des ONG, qui ont dénoncé dans la géo-ingénierie une manipulation delibérée de grands pans de la planète, un éventail de fausses solutions susceptibles de créer de nouveaux problèmes environnementaux.

C'est une approche à hauts risques, avec un grand impact, et un potentiel d'usage militaire et hostile sur les populations, de la part de ceux qui contrôlent ces technologies, a ajouté dans un communiqué l'ETC Group, ONG nord-américaine spécialisée sur les thèmes de technologie, et l'association écologiste péruvienne Andes.

Le résultat des discussions de Lima seront analysées et intégrées au 5e rapport d'évaluation du Giec prévu pour 2012, a précisé le ministère péruvien des Affaires étrangères, qui a accueilli la réunion.

Source:http://www.romandie.com/news/n/_Climat_pas_de_formule_magique_d_ingenierie_contre_le_rechauffement__230620110206.asp

Partager cet article

Commenter cet article

(Clovis Simard,phD) 30/01/2012


Mon Blog(fermaton.over-blog.com),No-11, THÉORÈME de FAUST. - Une FORMULE MAGIQUE de MATHÉMATICIEN.

fermaton.over-blog.com (Clovis Simard,phD) 12/05/2012


Blog(fermaton.over-blog.com),No-11, THÉORÈME de FAUST. - Une formule magique ?

lecat hiltgen 20/05/2012


pourriez vou m'en dire plus sur votre théorème de faust ? ; merci françoise lecat hiltgen

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog