Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Analyse d'eau en France !

31 Juillet 2010 , Rédigé par ActuChem Publié dans #Analyses

J'ai reçu de la part de Gabriel des analyses d'eau effectuées en France.

 

Analyse-d-eau-22032010.jpg

 

Cette analyse est intéressante car elle est effectuée sur de l'eau de pluie. Les résultats trouvés sont :

 

- Aluminium : 0.023 mg/l

- Baryum:       <0.010 mg/l

 

Les taux autorisés sont de 0.1 mg/l dans l'eau du robinet or il n'est pas censé y avoir ces métaux dans l'eau de pluie...

Cependant, on ne peut pas non plus affirmer qu'ils proviennent irréfutablement d'épandages car comme on l'a vu dans les articles sur le baryum et l'aluminium, ils sont très couramment répandu dans l'environnement.... ce qui est une grosse erreur car nocif pour l'homme.

 

J'ai aussi reçu une autre analyse mais elle manque un peu d'infos pour être exploitée (lieu, quel type d'eau...)

 

Analyse-d-eau-26052010.jpg

 

J'ai reçu quelques précisions sur cette analyse par mail :

 

"Il s'agit d'une eau de source où les gens se ravitaillent qui provient des montagnes de la Drôme. A Marsanne exactement, village situé à 15 km de Montélimar.   D'après le labo, le taux d'aluminium, baryum et fluor serait normal pour de l'eau de consommation; ce qui reste à vérifier."

Partager cet article

Commenter cet article

Khella 29/08/2010 16:11



l'agriculture n'est pas la seule
responsable de la pollution des eaux. On retrouve désormais des concentrations de nombreuses substances pharmaceutiques dans les eaux de surfaces et souterraines et, depuis peu, dans de
nombreux  échantillons d'eau du robinet.

" Nous prenons des médicaments qui passent dans nos urines, quand nous ne jetons pas des préparations périmées dans
la cuvette des WC, sans oublier les eaux usées des hôpitaux....Or la réglementation sur le traitement des eaux n'a jamais pris en compte cette donnée. les stations d'épuration, bien qu'elles se
soient énormément améliorées sur le plan technique, n'ont donc pas été conçues pour éliminer la totalité des molécules pharmaceutiques. Ce qui explique que, même si l'aspirine y est dégradée à
plus de 90%, on y retrouve des traces dans les eaux usées remises en circulation, puis dans les cours d'eau. certains composés comme la carbamazépine ou le diclofénac, eux, ne se dégradent
quasiment pas."
Tel est le cri d'alarme lancé par hélène Budzinski, de l'institut
des sciences moléculaires  de Bordeaux dans une récente interview accordée au journal du CNRS. La scientifique ne fait que rappeler une réalité connue depuis des lustres mais à laquelle
personne n'ose s'intéresser jusqu'ici.
Car, en outre les molécules listées dans le tableau ci-dessous, on trouve un peu de tout dans nos eaux usées ( qui à un moment ou a un autre, redeviennent de l'eau de boisson).




 


-----------------------------------------------------------


 


LA PHARMACIE DU ROBINET


 


-----------------------------------------------------------



Voici la liste des principales molécules
mécidamenteuses retrouvées
 dans les prélèvements effectués dans les estuaires
de la Seine, de la Gironde, de la Loire et de l'Adour.












Nom
de la molécule




Usage
thérapeutique






Aspirine




Antalgique






Diclofénac




Anti-inflammatoire






Gemfibrozil




Anticholestérol






Ibuprofène




Anti-inflammatoire






Kétoprofène




Anti-inflammatoire






Naproxène




Anti-inflammatoire






Garbamazépine




Antidepresseur







* Source : Pratiquesde santé - n° 72.










ActuChem 29/08/2010 17:46



Merci pour ces infos, il y a de quoi s'inquiêter en effet...



Lilibeth 05/08/2010 12:22



Un petit mot sur une observation concernant l'eau de pluie. Depuis 3 saisons, je loue un potager en bas de ma ville à Cergy. L'eau disponible pour l'arrosage courant provient d'une réserve
utilisée par les pompiers. Les plantes arrosées ainsi se développent lentement et ça satisfait leur germination. Par contre avec la pluie, elles poussent de manière spectaculaire. La végétation
devient luxuriante en à peine 24 heures. Cette année plus particulièrement qu'une autre malgré le peu de pluie, tout le monde en parle aux jardins ... Personnellement, je ne mets aucun produit
chimique de quelle que nature que ce soit.
Par contre, mes plantes d'intérieur douchées sous la pluie font la gueule et perdent une partie de leurs feuilles dans les jours qui suivent leur exposition.