Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un second rapport d'analyse sonne l'alarme sur la composition des filaments aéroportés !

13 Mars 2014 , Rédigé par ActuChem Publié dans #Infos

Un second rapport d'analyse sonne l'alarme sur la composition des filaments aéroportés !Un second rapport d'analyse sonne l'alarme sur la composition des filaments aéroportés !

Voici le second rapport d'analyse du laboratoire Analytika suite à la demande de l'association Acseipica d'analyser des filaments tombés du ciel et récoltés sous présence d'un huissier.

L'analyse confirme que ces filaments contiennent des perturbateurs endocriniens et qu'il est urgent de mettre en œuvre des moyens pour connaitre l'ampleur des conséquences sanitaires de ce phénomène !

Un second rapport d'analyse sonne l'alarme sur la composition des filaments aéroportés !

Dépistage DTD-GC/MS systématique sur un (1) échantillon de filaments aéroportés.

Madame,

La prestation analytique que vous nous avez confié sur un échantillon de «filaments aéroportés» est terminée.

Les résultats obtenus sont présentés -en résumé et en détail- dans le rapport analytique ci-dessous.

Cette prestation analytique fait suite à celle réalisée précédemment sur quatre (4) échantillons de «filaments aéroportés» prélevés à l'initiative de plusieurs particuliers en divers lieux répartis dans la France entière.(cf. notre rapport 20131030_Dumas-18_Rapport_analytique_AnAlytikA).

Dans le cas présent, l'échantillon provient de la région de Saint Martin de Crau, a été prélevé à la demande de votre adhérente Séverine Laxenaire par les soins de l'étude Bruno, huissier sis à Arles, qui nous l'a transmis le 14 novembre 2013 par colis postal.

Une très grande similitude apparaît claîrement entre les résultats obtenus sur cet échantillon (dont l'origine ne saurait être remise en cause puisque la collecte a été réalisée sous contrôle d'huissier) et ceux précédemment collectée par des particuliers sur l'ensemble du territoire national.

Pour extrêmement complexe que soient les résultats observés, la composition des produits de décomposition thermique directe des «filaments aéroportés» étudiés permet de présumer du fait qu'ils résultent d'un processus de polymérisation -dans l'air raréfié en altitude- des effluents de combustion de réacteurs d'aviation.

En effet, parmi les nombreux produits dont le détail est révélé par notre étude, se retrouvent systématiquement un grand nombre de composants chimiques organiques, naturels et synthétiques (en particulier acides gras à longue chaîne et phthalates) susceptibles d'entrer dans la composition des carburants et lubrifiants de ce type de moteurs thermiques à réaction.

L'observation que nous venons de répéter justifie donc pleinement inquiétude dont nous avions fait état lors de la publication de notre premier rapport sur ce sujet, d'autant plus que les observations de retombées de « filaments aéroportés» ne cessent de se multiplier, en France, en Europe et dans le monde entier.

Les connaissances -préliminaires et partielles- que le laboratoire AnAlytikA est parvenu à obtenir sur la composition de ces «filaments aéroportés» sont alarmantes puisqu'il est maintenant démontré qu'ils transportent des perturbateurs endocriniens, et que ces retombées sont -inévitablement- susceptibles d'affecter la surface entière du globe terrestre.

Si -comme nous le suspectons fortement- ces retombées de «filaments aéroportés» sont la conséquence du développement du trafic aérien, la responsabilité des fonctionnaires responsables de la surveillance des conséquences sanitaires de ces activités économiques est clairement engagée, de même que celles des fabricants de carburants et lubrifiants d'aviation et des constructeurs de réacteurs d'aviation.

Au même titre que celle liée au trafic automobile, la pollution atmosphérique induite par le transport aérien -- doit être étudiée, surveillée, et réglementée.

Votre association est en mesure de participer à la prise de conscience du grand public et des médias, seuls leviers assez puissants pour susciter une réaction des responsables politiques et de leurs fonctionnaires, dont le silence demeure assourdissant sur le sujet ...


Restant à votre entière disposition pour tout renseignement complémentaire éventuel.

Source et suite du rapport : http://www.labo-analytika.com/documents/20140307_ACSEIPICA-12_Rapport_AnAlytikA.pdf

Partager cet article

Commenter cet article

jahrem 27/10/2014 18:31

regardez le site de la source d'analyse ,il semble très douteux

NicoBETHGE 28/10/2014 04:30

Sachez que les seules plaintes que vous pourrez déposer auprès d'une gendarmerie doivent citer une infraction à un texte de loi contenu dans un des Codes : Code Pénal, Code Civil, Code de l'environnement, Code de La santé Publique, Code Rural, Code de L'Urbanisme, Code le Route, etc.. Et il faut arriver avec des preuves, comme le font les associations Environnementale qui on fait effectuer les prélèvement et les analyses sous contrôle d'Huissier, et par un Labo Agréé au près des Tribunaux. Et en l'absence d'un rapport scientifique réalisé sous l'égide d'un organisme public ou d'un commission parlementaire, et ensuite publié au Journal Officiel vous ne pourrez pas poursuivre un contrevenant. Et ce rapport devra mettre en évidence la nocivité des ces filaments en inoculant leurs composants à des mammifères de laboratoires. Alors bon courage face aux fonctionnaires ! Sinon il y a les plaintes déposées au tribunal Civil par les associations environnementales. Rapprochez vous des associations locales pour appuyer leur action .

NicoBETHGE 28/10/2014 04:14

le labo des mes amis vous pouvez venir le visiter, à CUERS : vous verrez que ce n'est pas la succursale d'un organisme financé par les subventions de notre Etat de non droit. Si vous voulez avoir une opinion bien à vous, vous devriez vous intéresser à la réalité de la science et aux preuves qu'elle apporte, et prendre vous sources d'informations ailleurs que dans les publications de tous ces journalistes qui rampent aux pieds des hommes politiques et retournent leur veste à chaque élection. Cordialement. Nicolas

Sam 27/10/2014 17:45

Nous pouvons porter plainte à la gendarmerie et alerter les mairies lorsque nous trouvons des filaments. Plus nous serons à le faire, plus les personnes seront sensibilisées.

Awaken 27/10/2014 12:27

Ces filaments ne proviennent pas du traffic aérien... vous n'avez pas entendu parler des chemtrails ? Il serait temps de comprendre que nous sommes bombardés et que ce que nous vivons est un état de guerre. Il n'y a pas que des perturbateurs endocriniens dans ce qu'on nous largue dessus, mais aussi de quoi réduire considérablement notre population (cf : effets de l'aluminium sur l'organisme). Bref, WAKE UP !!!

Arund 30/10/2014 17:17

//www.youtube.com/watch?v=y4IPBzXfkYs voilà un lien interressant Il y en a plusieurs sur youtube )sur les effets réels de certains filaments. C'est en Belgique, mais aux Etats Unis c'est déjà une réalité quotidienne. Sidérant !!!

NicoBETHGE 28/10/2014 04:04

Si le labo dit que sur les 4 analyses effectuées ce sont des résidus des additifs ajoutés aux carburants d'avion c'est que c'est vrai : le chimiste qui fait ces analyses est indépendant, très sensibilisé aux problèmes de pollution et absolument réfractaire à la loi du silence que veulent imposer les lobbys politico - financiers. Mais ces résidus sont relativement nouveaux, et spécialement inquiétants : ils doivent provenir des nouveaux additifs rajoutés dans le but de faire des économies de carburants. Merci TOTAL !, de nous rajouter un agent de plus pour rendre la population moins prolifique De toute façons on peut porter toutes les plaintes que l'on veut : contre les groupes pétroliers on ne peut rien. (c'est l'intérêt de tous les pays qui en dépendant, et le pétrole sert de moteur à l'économie mondiale. Sinon il y a longtemps que l'on pourrait faire voler les avions avec de l'hydrogène liquide comme les fusées )

jahrem 27/10/2014 18:30

s'ils essaient de réduire la population ils ne sont pas tres doué vu la courbe démographique

dany 27/10/2014 13:59

Merci pour l' information. Pouvez vous nous eclairer davantage ou donner les sources ?

Awaken 27/10/2014 12:29

Technologie reptilienne je dirais...

YANN THOMAS 26/10/2014 05:40

désolé je pense que c beaucoup,beaucoup plus grave que ça!!!!des avions qui s'illumine en plein vol?d'autres qui change carrément de forme?qui disparaissent?qui passent de 600,800k/h à plus 2500,3000k/h sans aucun "BANG"???mais bon sang !!!quelle es cette technologie???

buyspeedoo 15/10/2014 06:54

Comment s'organiser pour former une plainte collective (class action) ? Même ceux qui n'y croient pas ou ne veulent pas savoir sont concernés.